Agrement Refuse -demande de regroupement Familiale

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.

Agrement Refuse -demande de regroupement Familiale

Message non lupar ilham » Mar 30 Mai 2017 15:07

Bonjour,
Ma situation est compliqué car j ai deja une parenté avec un enfant (ma fille) au Maroc depuis sa naissance, elle a aujoud hui 1 an.
JE suis celibataire et j ai un jugement HOUDOULAIRE (notariale) et non pas PLENIAIRE .
voila 2 complication pour avoir mon agrement.
J ai rdv avec l AS bientot et je panique, je lis ce qu on m a conseillé de lire dans ce forum livre de LEMIEUX (tres bon livre).
Bcp m ont conseillées de ne pas dire que j avais un enfant au maroc car bcp de AS ne voit pas d un bonne oeil malgre ce que bcp peuvent penser.

Donc je voudrais savoir si certaine personne a qui on a refusé l agrement , ont pu ramener leur enfants avec une demande de regroupement familiale ?
ET si on a une relation avec une tierce personne , on doit le dire a l AS ??
Voudras t elle le voir aussi??

CAR JE SUIS DANS UN STRESSE BCP disent que les rdv avec les AS ... sont dure...

Merci pr votre aide
ilham
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu 18 Mai 2017 15:46

Re: Agrement Refuse -demande de regroupement Familiale

Message non lupar Patricia01 » Jeu 8 Juin 2017 22:54

D'après le récit d'une personne qui a fait une kafala, que quelqu'un d'EFA m'a transmis aujourd'hui, son département à elle ne délivre plus d'agrément pour une kafala (et selon elle c'est la loi, d'autres départements font de même.... mais pas tous). Ce qui semble indiquer que l'agrément n'est pas obligatoire pour la kafala. Mais ils font tout de même les enquêtes sociales, qui permettent d'appuyer la démarche, et facilitent ensuite l'obtention du visa long séjour. Mais ça ne passe pas en commission d'agrément.
Elle conseille fortement, si c'est une kafala adoulaire, de la passer en judiciaire, sinon ça ne sera sans doute pas reconnu au niveau de la préfecture (pour la déclaration de nationalité j'imagine)

Dans mon département, on a déjà accordé des agréments pour des enfants déjà identifiés, pour des regroupements familiaux, sans que ça pose problème : les enquêtes sociales en parlaient et l'agrément, pour un couple que je connais, a été accordé exclusivement pour cet enfant-là, nominativement. Ca n'a donc rien d'impossible ou d'illégal.
Je vous déconseille de chercher à mentir. Tôt ou tard des informations vous échapperont, ils s'en apercevront et imagineront peut-être que vous avez des choses graves à cacher. La sincérité est toujours recommandée pour ces entretiens. Vous n'êtes pas forcément obligée d'entrer dans les détails, mais il va falloir expliquer que les démarches sont déjà bien entamées là-bas et que vous vous êtes aperçue un peu tard qu'il fallait un agrément... et peut-être s'y connaissent-ils en kafala après tout, peut-être sauront-ils vous informer ?
Edit: c'est quoi, une relation avec une tierce personne ? Un futur conjoint ? Dans ce cas, oui, les travailleurs sociaux voudront l'entendre :si quelqu'un est amené à partager votre vie, il doit participer au projet d'adoption, non ?
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 10 et 7 ans
Patricia01
Administrateur du site
 
Messages: 827
Enregistré le: Jeu 29 Mai 2008 22:36


Retourner vers Agrément