L'école et la séparation

Pour échanger sur la vie de tous les jours, parler des soucis et joies rencontrées : adaptation, scolarité, difficultés relationnelles ou comportementales.

L'école et la séparation

Message non lupar nine3417 » Sam 9 Sep 2017 18:18

Bonjour ,

Je suis maman d'un petit garçon de bientôt 4 ans que nous avons accueilli à l'âge de 3 mois.

Je rencontre des difficultés lors de la séparation le matin à l'école ... Il rentre en moyenne section cette année et les choses ne s'améliorent pas vraiment : tout les matins j'ai droit à une grosse crise de pleurs.

J'ai essayé plusieurs choses : le rassurer, être plus ferme, lui expliquer que je reviens le chercher .... Mais rien n'y fait !

Il est difficile de savoir si sa difficulté à se séparer de moi et due à son abandon et c'est pour ça que je lance ce post !

Avez vous rencontré ce genre de difficulté et qu'avez vous fait pour aider votre enfant ??

Merci d'avance pour vos bons conseils,

Séverine
nine3417
 
Messages: 13
Enregistré le: Jeu 2 Juin 2011 14:06

Re: L'école et la séparation

Message non lupar Amzer » Sam 9 Sep 2017 20:34

Bonjour,

Est-ce que votre enfant est rester longtemps avec vous, est-ce qu'il a été en crèche, garderie, nounou, etc...
Notre fils a toujours eu du mal avec les collectivités, mais ça dur que quelques jours. Et après ça va mieux, mais rassuré vous, ça arrive aussi a des enfants biologique...
Amzer
 
Messages: 104
Enregistré le: Sam 20 Fév 2016 19:13

Re: L'école et la séparation

Message non lupar nine3417 » Mar 12 Sep 2017 08:53

Bonjour Amzer,

Mon fils est resté avec moi pendant 6mois puis il est allé en crèche.

Les problèmes de séparation ont commencé lorsqu'il est rentré en maternelle l'année dernière .

En ce moment il se pose beaucoup de questions et notamment sur son abandon .... J'aimerai trouver les bons mots pour le rassurer lors de la séparation mais ce n'est vraiment pas évident !
nine3417
 
Messages: 13
Enregistré le: Jeu 2 Juin 2011 14:06

Re: L'école et la séparation

Message non lupar Fifoune » Mar 12 Sep 2017 11:10

Bonjour,

Mon neveu, fils biolgique de ma soeur, a bientôt 4 ans et a le même souci : il ne supporte pas la séparation. Il va à la crèche depuis sa 1ere année et est entré en PS cette année, et c'est toujours la même chose : crise de larmes quand ma soeur le laisse. Idem quand elle le laisse chez nos parents (qu'il adore pourtant) ou nous (idem :)) pour des vacances ou un week-end : il y a tou-jours des larmes. C'est difficile pour elle à chaque fois, elle n'a toujours pas trouvé comment le calmer. Les crises ne durent jamais longtemps mais elles sont systématiques.

Ca ne t'aide pas beaucoup :) mais peut te rassurer sur le fait que ce n'est pas forcément lié à l'adoption (on a toujours tendance à chercher des explications liées à l'adoption de nos enfants !).

En revanche, les questions sur son histoire sont autre chose. Il faut prende le temps d'y répondre avec des mots qu'il peut comprendre. Les livres, à cet âge là, aident beaucoup.

Bon courage,
Delphine
Delphine (40 ans) maman d'une puce de 12 ans (Haïti, 2009) et d'un ptit gars de 7 ans (RDC, 2016)
Fifoune
 
Messages: 151
Enregistré le: Lun 25 Juil 2011 17:12

Re: L'école et la séparation

Message non lupar Patricia01 » Jeu 14 Sep 2017 21:54

Comme le dit Delphine, ce n'est pas forcément lié (ou pas directement) à l'adoption. Celle-ci peut cependant amplifier un peu les choses : notre fille, par exemple, a plus de difficulté que la moyenne à gérer les émotions négatives, on sait que ça peut être lié aux carences affectives des premiers mois de la vie ; donc ses colères, par exemple, sont interminables (elle n'arrive pas à se calmer, à faire retomber la colère). Ça peut peut-être expliquer que votre fils fasse des crises un peu trop importantes lors des séparations ?
Si je me souviens bien d'une discussion avec le pediatre de la COCA, il m'expliquait que si on a senti que l'attachement était bien fait, durant les premiers mois/années, alors on peut légitimement considérer que ce genre de difficulté à la séparation n'est pas forcément liée à l'adoption. Mais ça peut aussi être une angoisse passée qui se réactive.... on n'en sait rien.
On peut aussi prendre les choses à l'envers : est-il nécessaire de savoir si cette difficulté au moment des séparations est liée à son adoption ? L'essentiel est de trouver le moyen de la vaincre, et les méthodes sont vraisemblablement les mêmes, adopté ou non. Pour les multiples petites difficultés ou émotions négatives de mes filles, potentiellement liées à leur histoire, j'ai renoncé à trancher. Je suis juste consciente que leur histoire peut avoir accentué les choses, mais sans jamais de certitude, et on se concentre sur la façon d'en sortir...

Pour en revenir au problème : pleure-t-il longtemps, après votre départ ? Passe-t-il la journée scotché à la porte à vous attendre ? Ou bien est-ce juste un passage pour manifester qu'il préférerait vraiment être avec vous ? Je sais qu'une de mes files au eu du mal, pendant quelques mois, lorsque je la laissais, mais ça ne durait pas. Parlez-en à l'instit, elles ont l'habitude de ce genre d'attitude, elles sauront vous dire si ça atteint un stade inquiétant ou pas. Essayez de trouver un rituel, qui ne fera pas de miracle mais qui sera toujours le même, donc rassurant ; laissez un doudou ou, pourquoi pas, une photo de vous ? Bref, essayez de trouver des petits trucs qui rendront la séparation moins rude.... mais ça prendra du temps de toute façon. Une autre piste qui marchait très bien chez nous : les crises sont-elles les mêmes avec votre conjoint ?
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 10 et 7 ans
Patricia01
Administrateur du site
 
Messages: 819
Enregistré le: Jeu 29 Mai 2008 22:36

Re: L'école et la séparation

Message non lupar nine3417 » Lun 18 Sep 2017 09:16

Merci pour vos réponses qui m'ont toutes bien aidées.

Il a juste beaucoup de mal au moment de la séparation et en effet je pense que ces réactions sont simplement amplifiées suite à son histoire.

Nous avons mis en place une nouvelle routine et un "semainier" imagé qui la vraiment beaucoup aidé la semaine dernière. On explique la journée du lendemain avec des images/photos ce qui lui permet de se situer dans le temps et de réaliser que la journée à l'école a un début mais aussi une fin !

Nous avons revu l'assitante sociale qui nous a suivi pendant notre apparentement. Notre fils a pu avoir des réponses à ses interrogations et ça l'a aussi bien rassuré.

Ce matin il est même allé à l'école avec le sourire (ce n'était pas arrivé depuis avril dernier !!!!)

Me voilà soulagée ;-)

Bonne journée !
Séverine
nine3417
 
Messages: 13
Enregistré le: Jeu 2 Juin 2011 14:06

Re: L'école et la séparation

Message non lupar Patricia01 » Mar 19 Sep 2017 17:19

Merci pour ces bonnes nouvelles. Effectivement, le semainier est une bonne idée, votre enfant a peut-être des difficultés à se repérer dans le temps et à appréhender les durées (c'est le genre de difficulté plus présente chez les enfants adoptés). Un déroulement régulier des journées, bien expliqué, aide alors beaucoup.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 10 et 7 ans
Patricia01
Administrateur du site
 
Messages: 819
Enregistré le: Jeu 29 Mai 2008 22:36

Re: L'école et la séparation

Message non lupar bertag » Mar 19 Sep 2017 18:53

Bonsoir,

Notre fils (qui est arrivé à 5 ans 5 mois non francophone ) était (est!!....) toujours très angoissé de ce qui allait se passer dans les jours ou les heures à venir.
Même maintenant presque 3 ans après son arrivée, tous les soirs avant de dormir, on "raconte demain": "tu te lèves , tu prends ton petit déjeuner, tu t'habilles....." ainsi de suite jusqu'au soir. Même si c'est une journée habituelle d'école il en a besoin...
Maintenant qu'il est plus âgé avec meilleur notion du temps,il demande par exemple ce qu'on va faire sur les prochaines vacances...
bertag
 
Messages: 45
Enregistré le: Sam 3 Mar 2012 13:30


Retourner vers Nos enfants au quotidien