Rentrée scolaire 2016 : gérer le stress

Bonne-rentree

Rythmes, réforme des collèges, exercices de sécurité, chasse aux Pokemon, cahiers, livres, smartphone : cette rentrée, plus important que jamais de gérer le stress parental !

Quelques pistes pour y parvenir

  • travailler sur soi pour ne pas laisser apparaître sa propre inquiétude concernant les questions de sécurité : en parler avec d'autres adultes, par exemple au sein des associations de parents d'élèves ou autres associations familiales, mais éviter de le faire en présence des enfants ;

  • chercher à établir une relation de confiance avec les équipes pédagogiques, se positionner comme partenaires de l'intérêt des enfants en mesurant que pour elles aussi cette rentrée est loin d'être simple et que plus que jamais tous les adultes autour de l'enfant doivent travailler dans le même sens. Si vous pensez que votre enfant a des problèmes à l'école, prenez rapidement un rendez-vous avec l'enseignant concerné ou le professeur principal.

  • être attentif à l'enfant, aux manières verbales et non verbales dont il s'exprime : en dehors de la présence de ses parents, il peut être exposé aux inquiétudes des autres enfants, à tout ce qui peut être véhiculé dans la cours de récréation : les enfants n'aiment rien tant que se faire peur, parfois pour exorciser ces peurs, mais cela peut s'avérer très anxiogène pour certains ;

  • privilégier la parole, l'échange avec l'enfant, sur ce qu'il vit pendant la journée scolaire : ces échanges ne doivent pas se limiter à la seule question des devoirs !

  • aider votre enfant, même au collège, à s'organiser matériellement (ex. cartable à préparer la veille pour le lendemain, afficher son emploi du temps dans sa chambre ou dans la cuisine) : cela lui libérera l'esprit pour les apprentissages et à vous aussi ;

  • fixer des règles de vie et de comportement claires (à l'intérieur et à l'extérieur du foyer) en ce qui concerne notamment l'accès aux réseaux sociaux, l'utilisation du téléphone, etc., en nous fixant aussi à nous-mêmes des règles !

  • être d'autant plus attentif à tout cela s'il s'agit pour l'enfant d'une première rentrée, ou d'un changement d'établissement : les moments de rupture et les nouvelles prises de contact sont parfois déstabilisants et source d'inquiétudes pour l'enfant.


Outils

Guide scolarité (2,50€) : à lire, à offrir, à partager avec enseignants, représentants des parents d'élèves, membres de la famille... En savoir plus et commander

Accueil 179 (juin 2016) : dossier consacré à la scolarité des adoptés. En savoir plus

Pages scolarité sur ce site