Adopter au Mali

Des familles françaises adoptent chaque année au Mali depuis une vingtaine d'années. 36 enfants sont arrivés en 2014 (2 en 2013, 33 en 2012, 61 en 2011, 71 en 2010 et 117 en 2009).

Jusque-là, les dossiers pour le Mali transitaient obligatoirement par l’AFA. 
Une commission se réuni
ssait une fois par an, voire tous les deux ans, et sélectionnait environ 150 dossiers de parents apparentés au fur et à mesure que des enfants étaient adoptables. 

Suite à l’application du nouveau code des Personnes et de la Famille et en raison des troubles importants que vit le Mali depuis début 2012, la situation est particulièrement confuse.

  • L’adoption au Mali restreinte aux ressortissants maliens
    Les autorités maliennes ont récemment fait part, au SAI, de l’entrée en vigueur effective de la loi n°2011-087, adoptée le 30 décembre 2011, portant réforme du code des Personnes et de la Famille. En conséquence, les adoptions-filiations ne seront plus permises qu’aux ressortissants maliens.
    Lire le communiqué de la MAI

  • Troubles importants au Mali
    Suite à la situation de guerre au Mali, le ministère des Affaires étrangères déconseille formellement tout déplacement dans le pays (conseil daté du 15 janvier 2013). Pour les personnes en cours d'adoption, se renseigner auprès de l'Agence française de l'adoption (AFA) ou de la Mission de l'adoption internationale (MAI).


Communiqué de l'AFA (7 décembre 2012)
La ministre malienne a fait savoir à l’Ambassadeur de France au Mali que les demandes d’adoption, pour lesquelles aucun jugement du tribunal n’a été prononcé, ne pourront être traitées et qu’aucune dérogation ne sera possible.

Lire le communiqué


Procédure
Consulter la fiche Mali sur le site de la Mission de l'Adoption internationale (MAI).

N'hésitez pas à consulter votre association départementale EFA.