Adopter en Europe
Europe

Si des pays comme la Pologne ou la Roumanie autorisaient déjà les adoptions internationales dans les années 1980, nombre de pays d'Europe centrale et de l'Est (dont la Russie) se sont ouverts à l'adoption dans les années qui ont précédé ou suivi l'effondrement du communisme. L'évolution du niveau de vie, l'intégration d'un certain nombre de  pays à l'Union européenne ont modifié le paysage de l'adoption internationale au sein de l'Europe. Certains pays, jadis pays d'origine en quête de familles pour leurs enfants, comptent aujourd'hui des candidats qui se tournent eux-mêmes vers l'étranger dans l'espoir d'adopter un enfant.

 

 

L’Europe, conçue comme un espace qui inclut la Russie et les anciennes républiques soviétiques largement étendues sur l’Asie, est depuis longtemps un continent important d’origine des enfants adoptés par les familles françaises. Les principaux pays sont aujourd’hui la Russie, l’Ukraine, la Bulgarie et la Lettonie.

A noter: l’actualité en matière d’adoption internationale évolue rapidement, il convient donc de s’informer régulièrement sur les pays dont nous proposons ici un zoom, mais aussi sur les autres. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre association départementale EFA qui sollicitera, le cas échéant, l’équipe "adoption internationale" de la fédération Enfance & Familles d’Adoption.



Dans cette page
Actualités et tendances: Europe
Adopter en Russie
Adopter en Ukraine
Adopter en Bulgarie
Adopter au Lettonie


N'hésitez pas à contacter votre association départementale EFA.

Mise à jour le Mardi, 27 Mars 2012 17:23