Pourquoi EFA alerte sur les adoptions en RDC

Le 25 septembre 2013, les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) informaient les pays d’accueil, dont la France, que la Direction Générale de la Migration (DGM) ne délivrerait plus pendant un an les autorisations de sortie des enfants adoptés à l’international. Le 27 mai 2014, la DGM autorisait une soixantaine d'enfants à rejoindre leurs parents adoptifs dans les pays d'accueil concernés (Italie, USA, Belgique, France et probablement Canada), après avoir vérifié la régularité des procédures. Depuis plusieurs années, EFA alerte sur les procédures d’adoption en RDC. Sur quoi se base cette alerte ? Lire la suite