Haïti: la situation dans les crèches

06/03/10 - Tableau des visites aux crèches disponible sur le site de l'ambassade de France en Haïti. L'ambassade a mis en ligne un tableau récapitulatif des visites effectuées aux crèches et de l'aide apportée: eau, nourriture, vaccinations, produits hygiéniques, évaluation médicale. Les visites ont été menées avec l'Unicef et le Programme alimentaire mondial (PAM), et concernent près de 70 crèches. Ces visites se poursuivent toujours et le tableau continuera d'être actualisé.


07/02/10 - Bleak portrait of Haiti orphanages raises fears (The New York Times)
Many institutions were almost uninhabitable even before huge earthquake (de nombreuses institutions étaient quasiment inhabitables avant le séisme)
Dans un long article, Ginger Thompson décrit les conditions d'hébergement et de prise en charge précaires dans un certain nombre d'orphelinats, en soulignant que c'était déjà le cas avant le séisme. Si certains accueillent les enfants dans des conditions correctes et en toute légalité, d'autres ne sont pas accrédités. De nombreux enfants sont confiés par leurs parents, sans documents, d'où une procédure d'adoption longue et complexe. Certains responsables haïtiens expriment leur crainte que la détresse des familles, qui peut les pousser à confier leur enfant à un orphelinat, ne soit instrumentalisée par des personnes voyant dans l'adoption une source de gains personnels ou par des réseaux mafieux. 

21/01/10 -
L'aide, l'eau, la nourriture parviennent petit à petit aux crèches, avec état des lieux: situation des enfants (santé, blessés, décès).
Notre Dame de la Nativité semble être la crèche la plus touchée, endeuillant parents de naissance et parents par adoption.

Voir ci-dessous les liens permettant d'accéder à des informations sur les crèches

21/01/10 -
Messagerie d'alerte pour les crèches au Ministère des affaires étrangères: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. C'est là que doivent être adressées les alertes pour les crèches.

19/01/10 - Les quelque 900 familles ayant engagé des procédures en Haïti, qui ont obtenu des apparentements, sont légitimement à la recherche d’informations sur la crèche de leur(s) enfant(s). Les familles adoptives dont les enfants sont nés en Haïti font parfois de même, avec pour souci de répondre aux questions inquiètes de leurs enfants.

Important: Eviter autant que faire se peut d’encombrer les lignes téléphoniques vers Haïti

Les secours ne sont toujours pas parvenus à certaines crèches. L'essence manque pour aller chercher des ravitaillements. Des nourrices, affectées par la perte de leurs proches, démunies, partent en province. D'autres, en revanche, commencent à recevoir de l'aide. Les risques sanitaires pour les enfants sont importants, avec danger vital pour les plus jeunes.

19/01/10 - Dans les crèches d'Haïti, l'attente des orphelins (Le Monde): la disparition d'une soixantaine d'enfants de la crèche de Notre Dame de la Nativité; des dossiers détruits, enfouis sous les gravas; réunion à l'Elysée; mises en garde de l'Unicef contre des mesures précipitées; le travail sur le terrain de l'ambassadeur de France.

19/01/10
- L'inquiétude des parents français en cours d'adoption en Haïti (Libération): Plusieurs orphelinats ont été touchés par le séisme. En France, les parents qui s'apprêtaient à adopter un enfant haïtien se mobilisent pour que les secours parviennent aux jeunes survivants.

19/01/10 - L'angoisse se cristallise autour des orphelinats (Lyon mag.com)
La crèche la plus touchée est Notre Dame de Nativité, où une soixantaine d'enfants seraient décédés.
Dans les autres crèches il semble qu'il y aurait moins d'enfants décédés. Les bâtiments sont endommagés, la nourriture tarde à arriver en certains endroits.

17/01/10
: Appel urgent des directrices de crèches et des ONG œuvrant en Haïti en direction de tous les adoptants des différents pays d'accueil: Les directrices de crèches et responsables d'ONG demandent instamment que les parents n'appellent plus vers Haïti. L'inquiétude est compréhensible, mais le réseau sature, les lignes sont bloquées pour les urgences dans les crèches et ailleurs. Cette demande a été adressée à tous les pays d'accueil. Les ONG disent qu'il vaut mieux mettre toutes les énergies dans les demandes d'évacuations des enfants qui peuvent être pris en charge, compte tenu de l'épouvantable état sanitaire qui se détériore avec les heures. Les Directrices vont tenter de se regrouper pour appuyer les évacuations


Pour chaque crèche, relayer les informations fiables au SAI, qui les réexpédiera vers l'Ambassade à Port-au-Prince

Il existe sur Port-au-Prince près de 270 crèches et l’accès matériel à chaque établissement est très difficile. Les informations sur les crèches sont donc inégales et très changeantes. Le SAI a besoin d’informations fiables et coordonnées.

  • le plus urgent est de contacter le SAI si vous n’avez aucune nouvelle de la crèche dans laquelle se trouve votre (vos) enfant(s). La cellule de crise du Ministère des Affaires étrangères et euroopéennes est en effet en contact permanent avec l’ambassade et peut envoyer rapidement une équipe sur le site concerné. Ils sont très conscients de la situation de fragilité dans laquelle peuvent se trouver les enfants les plus jeunes et sont mobilisés sur ce point.
  • Il serait utile dans ce contexte de gestion des cas d’extrême urgence, d’éviter de multiplier les appels pour une même crèche et que les parents puissent déléguer un correspondant chargé des relations avec le MAEE pour chaque crèche ou groupement de crèches.


De nombreuses informations circulent sur le net qu’il convient de vérifier

Sur la situation dans les crèches, le sort des enfants et du personnel qui les encadre: de très nombreuses informations circulent sur le net. Toutefois, elles ne sont pas toujours vérifiables, et peuvent être contredites par une réalité très changeante.
Sans minimiser la valeur des informations présentes sur les différents forums, Enfance & Familles d’Adoption conseille cependant un recoupement régulier avec celles fournies par les OAA habilités en Haïti (liens ci-dessous) et des agences dans d'autres pays, tels le Québec:

Le site de Accueillons un enfant (Québec) donne des informations régulièrement sur des crèches qui peuvent aussi concerner des adoptants français:
-Crèche coeur d'enfant
-Horizon de l'espoir
http://www.accueillons.org/

Le site de Soleil des Nations (Quebec) donne des informations régulièrement sur des crèches qui peuvent aussi concerner des adoptants français:
- La crèche de l'Enfant Jésus
- Le foyer de Sion
- Le foyer d'Espoir


Auberge de la fraternité (Tabarre)

Au Bonheur des enfants

La Bergerie
http://www.agirpourlenfant.asso.fr/

Bon Berger de Fatima

Crèche de l'Enfant Jésus

Espoir des Petits Anges d'Haïti CEPAH
http://www.agirpourlenfant.asso.fr/

Foyer de la nouvelle vie :
www.medecinsdumonde.org
http://www.rayondesoleil.net/

Foyer de Sion (3 centres : Petionville, Fontamara, Leogane)
http://www.agirpourlenfant.asso.fr/

Foyer du soleil
www.amisdesenfantsdumonde.org
www.medecinsdumonde.org

Maison des anges
www.amisdesenfantsdumonde.org

Missionnaires de la Charité

Nid d'Amour 
http://www.timalice-adoption.com/france/actu-5.htm 

Nid des Enfants de Marie
http://www.agirpourlenfant.asso.fr/  

Notre Dame de la Nativité 
http://www.timalice-adoption.com/france/actu-5.htm   

Notre dame des Victoires 
http://www.agirpourlenfant.asso.fr/   

Solidarité Ti Moun
http://www.timalice-adoption.com/france/actu-5.htm  

Sourire d’amour
www.lacause.org